Théâtre - Création

Gens du Pays

Compagnie les Méridiens

mercredi 10 février 2021, 10h30 Scol.

mercredi 10 février 2021, 20h30

A partir de 14 ans
Durée : 1h15

Auteur : Marc-Antoine Cyr
Éditeur : Quartett édition
Mise en scène : Laurent Crovella
Assistanat à la mise en scène : Pascale Lequesne
Jeu : Jules Ronfard, Blanche Giraut-Beauregardt, Fabien Joubert
Création et régie lumière : Fred Goetz
Création et régie son : Christophe Lefebvre
Scénographie : Olivier Benoît & Laurent Crovella
Construction décor : Olivier Benoît
Costumes (conception et réalisation) : Mechthild Freyburger & Blandine Gustin
Administration / Production : Bruno Pelagatti
Diffusion : Leonora Lotti


Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation.


www.les-meridiens.fr

France, 2019. Un jeune garçon, Martin Martin, a été arrêté par la police pour s’être aventuré aux frontières de la ville. Il n’a pas de papiers sur lui, aucun moyen de prouver son identité. Alors on le retient au poste pour la nuit. Une jeune policière, met en doute ses propos : comment peut-il s’appeler Martin Martin alors que la couleur de sa peau semble trahir une autre identité ?

Dans son collège, le professeur de français propose un nouveau projet pour la classe. « Un grand projet ». Un projet qui mettrait à l’honneur la diversité. Il questionne les élèves sur leurs racines, leurs pays d’origine, celui de leurs familles. Martin Martin, pris entre deux feux, entre deux injonctions à se nommer, se dévoiler, reste mutique. Il se trouve harcelé par des questions qui n’appellent qu’une seule et simple réponse que les adultes semblent incapables d’entendre :

« Je m’appelle Martin Martin, je viens d’ici, je vis ici, je suis ici. Je suis français ! »

Peut-on être soi-même sans avoir à se justifier en permanence ? Faut-il sans cesse apporter des preuves ? À quelle échelle mesure-t-on l’identité d’un individu ? La pièce de Marc-Antoine Cyr explore ces questions à l’actualité brûlante en mêlant, avec une grande habileté, les lieux et la temporalité.


Martin wurde von der Polizei verhaftet, weil er sich an der Stadtgrenze aufgehalten hat. Er kann sich nicht ausweisen, kann seine Identität nicht darlegen. Also behält man ihn auf der Polizeistation über Nacht…Dieses Stück behandelt alle aktuell brennenden Fragen und vermischt mit großer Fähigkeit Orte und Zeit.


2013-2020 Relais Culturel de Haguenau | Facebook | Twitter | RSS | Pro | Contact | Recherche | Mentions légales

Logo de la ville de Haguenau